Le Secrétaire Exécutif de l’Agence Panafricaine Intergouvernementale Eau et Assainissement pour l’Afrique, Monsieur Hobah Pierre ROGOTO a été reçu en audience le mardi 27 mars 2018, par le Ministre d’Etat auprès de la Présidence du Faso, Monsieur Simon COMPAORE.


L’Agence Panafricaine Intergouvernementale Eau et Assainissement pour l’Afrique œuvre dans trente-cinq (35) pays en Afrique. Son nouveau Secrétaire Exécutif est venu présenter ses civilités à Monsieur le Ministre d’Etat auprès de la Présidence du Faso. « Nous venons de prendre fonction, et dans le cadre de nos échanges avec le pays siège qui abrite l’institution, nous avons tenu à venir recueillir les conseils et les orientations de Monsieur le Ministre d’Etat, devant nous permettre d’accomplir normalement notre mission », a déclaré le Secrétaire Exécutif, Hobah Pierre ROGOTO.
Se prononçant sur la feuille de route de l’institution qu’il dirige, M. ROGOTO, a confié que : l’institution traverse une crise « assez profonde ». Donc, notre feuille de route consiste à la restructurer et à la relancer. « Nous sommes en train d’élaborer des plans et des stratégies pour permettre à l’institution de sortir la tête de l’eau. C’est pourquoi il faut maintenir le contact avec le pays siège pour qu’il soit informé en temps réel de ce que nous produisons pour le moyen et le long terme. Il va falloir mettre en place un bon plan d’affaires assez réaliste et réorganiser l’institution conformément aux recommandations du dernier sommet des ministres». Selon Hobah Pierre ROGOTO, c’est un schéma d’exécution étalé sur quatre ou cinq (4 ou 5) ans qui est en train de se boucler et il faut également une équipe d’envergure internationale au sein de l’agence. «Il faut continuer à renforcer le dispositif stratégique afin d’envoyer un message fort aux partenaires techniques et financiers. C’est ainsi que l’agence pourra dérouler son programme classique de recherche, d’innovation technologique, de formation et d’encadrement ».